Êtes-vous prêt à créer un Internet qui profite à tous?

Project Liberty vous invite à participer au développement d’un Internet plus juste et plus collaboratif. La nouvelle génération du Web approche à grands pas. Cette fois, nous avons la possibilité de bien faire les choses.

Project Liberty est une initiative visionnaire visant à transformer le Web : son fonctionnement, qui possède et contrôle les données personnelles, à qui profite l’économie numérique.

TECHNOLOGIE

La technologie est faite pour aider les personnes, pas les plateformes

Au cœur du Project Liberty se trouve le « Decentralized Social Networking Protocol » (DSNP), un protocole en open source révolutionnaire qui servira de fondation à la nouvelle génération du Web. La version 1.0 du DSNP, ainsi que des ressources à destination des développeurs, sont déjà disponibles. Ouvert à tous, ce protocole a pour but de rendre aux utilisateurs le contrôle de leurs données personnelles et donne aux internautes les moyens de bénéficier directement de la valeur économique de leurs données personnelles.  

Grâce au DSNP, nous pouvons repenser les réseaux sociaux en tant que ressource partagée et rendre publiques des technologies qui étaient jusqu’alors la propriété exclusive de plateformes privées. Bien public universel, le protocole sera hébergé au sein d’une organisation indépendante, ce qui permettra de protéger son modèle centré sur les utilisateurs et d’empêcher des entités privées d’en prendre le contrôle.

GOUVERNANCE

Des règles par la société, pour la société.

Nous constatons combien il est difficile pour la législation et la règlementation de suivre le rythme de l’innovation. C’est pourquoi nous devons intégrer au processus de développement technologique des garanties et des normes conformes à nos principes d’éthique.

Le McCourt Institute, fondé par Sciences Po Paris et l’Université Georgetown, a été créé pour veiller à ce que la gouvernance numérique devienne une composante prioritaire du développement des nouvelles technologies. En plus du soutien à la recherche, dont 50 millions de dollars de subventions aux membres des communautés universitaires de Sciences Po et de l’Université de Georgetown, le McCourt Institute permettra aux spécialistes de la technologie de collaborer avec des chercheurs en sciences sociales, des spécialistes des questions éthiques, des experts en politique publique et en gouvernance, ainsi que des dirigeants des secteurs public et privé, sur le développement de ces nouvelles technologies. Ensemble, nos partenaires experts de diverses disciplines créeront un cadre axé sur les activités numériques et la croissance, afin de développer la technologie pour le bien commun.

Le siège européen du McCourt Institute se trouve à Paris, sur le campus de Sciences Po, et les travaux de construction de son centre américain à Washington D.C. ont commencé.

MOUVEMENT

Pour un Internet représentatif de la diversité de ses utilisateurs.

Afin que le Project Liberty puisse opérer une réelle transformation du Web, la société doit reconnaître les échecs flagrants et systémiques de l’Internet actuel et admettre que les règlementations ne permettent pas, à elles seules, de résoudre des problèmes d’une telle ampleur. Au contraire, nous devons nous engager dans la voie d’un avenir meilleur et plus inclusif.

Grâce au leadership et au soutien de Unfinished, un réseau croissant de partenaires dans les domaines de la technologie, de la recherche académique, des sciences sociales, des arts, ainsi que des secteurs public et privé, un nouveau mouvement est en train de prendre de l’ampleur afin de bâtir une démocratie pérenne et multiculturelle ainsi qu’une économie numérique plus juste. Avec le soutien et les conseils de ce réseau, Project Liberty a pour ambition de guider la transition vers un Internet plus équitable et inclusif.

La création du graphe social est lancée.

Nous développons des infrastructures qui placent l’humain au cœur d’une économie digitale innovante et inclusive.

La clé du changement réside dans le possibilité de combiner nos réseaux sociaux en un seul et même graphe social unifié, libéré du contrôle des entreprises et récompensant directement ceux qui innovent et créent de la valeur.

2

Un système de récompense reposant sur un token encourage les personnes qui innovent sur le nouveau graphe social et qui migrent vers les applications qu’il héberge.

3

Des outils de développement et un marché libre de services web aident les innovateurs du monde entier à créer des applications web avec des normes plus saines et plus élevées en matière de protection et d’utilisation des données.

1

Un graphe social mondial, décentralisé et en open source fournit une infrastructure publique gouvernée par la communauté pour relier nos réseaux sociaux tout en protégeant les données de chacun.

La création du graphe social est lancée.

Nous développons des infrastructures qui placent l’humain au cœur d’une économie digitale innovante et inclusive.

La clé du changement réside dans le possibilité de combiner nos réseaux sociaux en un seul et même graphe social unifié, libéré du contrôle des entreprises et récompensant directement ceux qui innovent et créent de la valeur.

1

Un graphe social mondial, décentralisé et en open source fournit une infrastructure publique gouvernée par la communauté pour relier nos réseaux sociaux tout en protégeant les données de chacun.

2

Un système de récompense reposant sur un token encourage les personnes qui innovent sur le nouveau graphe social et qui migrent vers les applications qu’il héberge.

3

Des outils de développement et un marché libre de services web aident les innovateurs du monde entier à créer des applications web avec des normes plus saines et plus élevées en matière de protection et d’utilisation des données.

Nous créons un institut pour un avenir numérique plus sain

Pour soutenir les valeurs portées par ce nouveau modèle web, les fondateurs du projet Liberty lancent le McCourt Institute dont la mission de développer des technologies au service du bien commun. Les membres de l’institut s’appuieront sur un travail pluridisciplinaire afin de découvrir comment concevoir et développer les technologies qui sous-tendent notre tissu social et une économie plus équitable. L’Université de Georgetown à Washington, D.C., et Sciences Po à Paris sont les partenaires fondateurs académiques du projet. Les recherches du McCourt Institute porteront sur les sciences sociales, l’économie, la politique et la technologie.

De meilleures règles pour un meilleur Internet

Développons Internet autour des utilisateurs, pas autour des plateformes.

Donnons la parole à d’autres acteurs

Depuis des décennies, le web utilisé par des milliards de personnes est largement privatisé, façonné et limité par quelques acteurs majeurs. Il est temps de changer cela. L’innovation web doit être facilitée pour que davantage de voix, d’idées et de points de vue puissent se faire entendre, contribuer à la résolution de problèmes complexes et faire émerger de nouvelles perspectives. Le graphe social unifié offre un nouveau paysage d’innovation et de collaboration inédit.

Transférons les données à de nouveaux acteurs

Aujourd’hui, lorsque nous générons ou publions des données sur des applications web, nous renonçons à la propriété et au contrôle. Nos données, nos relations, nos interactions et même notre attention alimentent une économie de la surveillance devenue toxique pour notre tissu social. Nous pensons que donner aux gens le contrôle et la propriété de leurs propres données est la première étape pour enrayer ce cercle vicieux et changer l’équilibre des pouvoirs.

Rendons la valeur à ceux qui la créent

Les applications web qui dominent le marché sont conçues pour exploiter la valeur des utilisateurs et non la partager avec eux. Elles étouffent la concurrence en enfermant le graphe social dans un écosystème clos et propriétaire. Pour bâtir un modèle web plus sain, celui-ci dot reposer sur une architecture ouverte qui encourage l’innovation en continu et permet à la valeur d’être répartie plus équitablement entre tous les participants.

Perspectives

Article

Le graphe social : la clé du changement

Nous pensons que créer un graphique social unifié, accessible à tous et décentralisé est la première étape pour replacer l’Internet entre les mains de la société. Construisons-le ensemble.

News